QUI SUIS-JE ?…

Né à Collioure en 1953, mon enfance dans ce petit village de pêcheurs m'a donné très tôt le gout de la mer. Il s'en suivit qu'une bonne partie de mon existence s'est passée sur toutes sortes d'engins navigants, et que parfois ça "transpire" dans mes romans.

L'envie d'écrire m'est venue assez jeune, alors que j'étais au lycée Arago de Perpignan. Il faut dire que les années soixante-dix à Collioure furent une période magique où l'on croisait Patrick O'Brian ou Jean Marc Reiser en achetant son pain, pour ne parler que de "ceux du livre" que j'ai bien connus.

Mais ce n'est qu'en 1997 que mes écrits rencontrèrent un public.  Cette année là, suite à un amical détournement de mon ami Victor Liviot (je t'embrasse Victor!) la commune de Saint André m’honora d'un prix littéraire pour une nouvelle noire intitulée Voyage à Kyros, qui devait plus tard servir d'ossature à Rouge Tragique à Collioure. Ce prix, qui me fut remis par l'écrivain catalan Joan Tocabens, suivi plus tard par les débuts de la maison d'édition Cap Bear, ainsi que ma rencontre avec François Darnaudet puis Gilles Del Pappas, sont les événements qui m'ont réellement lancé dans l'aventure littéraire.



Au début j'ai surtout écrit des Polars, avec une série et un personnage récurant, Paul Feder. Phil Ward et François Darnaudet m'ont alors convié à participer à l'écriture de La saga de Xavi el valent, série d'héroïc fantasy, genre qui m'était assez étranger. Mais après la lecture passionnée de Glen Cook et des treize tomes de sa Compagnie Noire, je m'y suis lancé avec énormément de plaisir. C'est Gérard Streiff, pour l'éditeur Saad Bouri des éditions du jasmin, qui m'a sollicité pour l'écriture  jeunesse, là aussi un domaine différent. Mais j'avais dans la tête un roman d'inspiration maritime qui convenait à ce genre et suis assez fier des aventures de Cheikha et Benji dans "Tempête sur la Belle Maria". Véronique Ducros, des Editions Au-delà du raisonnable, m'a fait simplement confiance pour un genre qui me tenait à cœur depuis longtemps. A mi-chemin entre Polar et Roman, avec un arrière plan historique documenté, La paix plus que la vérité développe une histoire forte et attachante. Roman récompensé par la Prix Virtuel du Polar en janvier 2013. Les aventures de Paul Feder furent récompensées en 2015 par le Prix Delta Noir. Vinrent ensuite Antonia, Xangô, et la participation à plusieurs reccueils de nouvelles engagées, chez Arcane 17.



Aujourd’hui, ma vie professionnelle se partage entre agriculture bio et écriture, deux activités à la fois si différentes et si proches, finalement si passionnantes, que je ne saurais renoncer à aucune.



Bibliographie________________________________________

Polars

- La danse des cafards, éditions du Horsain, 2020

- Nuclear Parano, editions du Horsain, 2020

- Noire côte vermeille, éditions du Horsain, 2020

- Xangô, Au-delà du raisonnable, 2018

- Antonia, Au delà du raisonnable, 2015
• La paix plus que la vérité, Au-delà du Raisonnable, 2012
• Deliri Nuclear, Curbet édicions, traducció catalana 2012

. Les cafards se rebiffent, Cap Béar Editions, 2011

• Pas de Répit pour les cafards, Cap Béar Editions, 2009
• Nucléar Parano, Cap Béar Éditions, 2008
• Malaguanyat, Terminus Béar, Cap Béar Éditions, 2006
• Rouge tragique à Collioure, Cap Béar Éditions, 2005



Jeunesse

. Tempête sur la belle Maria, éditions du Jasmin, 2013

Héroïc Fantasy

• La Saga de Xavi el Valent T3, Black Coat Press, collection Rivière Blanche, 2019

- La Saga de Xavi el Valent T2, Black Coat Press, collection Rivière Blanche, 2013
• La Saga de Xavi el Valent T1, Black Coat Press, collection Rivière Blanche, 2010


Nouvelles

- La loi et l'ordre, recueil "Catalans", éditions Arcane 17, 2019 

- El Ogro -  Recueil "Franco la muerte", aux éditions Arcane 17 - 2015
• The Fluxe – Nouvelle policière - Ska éditions numériques, 2013
• La dernière fanfare - Nouvelle Fantastique - éd. Mare Nostrum 2007

© 2013 By Gildas Girodeau

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now